Equipements de mise en sécurité du Collège Jules Romains : l’école doit être un sanctuaire de la République

17 mars 2017

J’assistais, ce 17 mars, à la présentation des équipements de mise en sécurité du Collège Jules Romains contre les attentats, aux côtés d’Eric Ciotti, Georges-François Leclerc – Préfet -, Lauriano Azinheirinha, Valérie Sergi, Anne Sattonnet, Dominique Estrosi-Sassone, Guillaume Cardi – Commissaire divisionnaire de la Police Nationale -, Michel-Jean Floc’h – Inspecteur d’Académie – et Norbert Jaskot – Proviseur du Lycée -.

La menace actuelle nécessite un ensemble de mesures telles que celles présentées aujourd’hui : la formation des personnels à la sécurité,‪ le meilleur contrôle des accès, le renforcement des clôtures d’enceintes, le renforcement de la videoprotection et le renforcement du dispositif d’alarme et d’alerte des forces de l’ordre.‬

C’est dans ce sens que des policiers municipaux et agents de sécurité privé protègent aujourd’hui les écoles de la Ville de Nice, comme l’a souhaité Christian Estrosi.

L’école doit être un lieu sanctuarisé de la République où il fait bon étudier. L’éducation de notre jeunesse et la protection de nos établissements doit être une priorité pour la Nation. Nos enfants sont l’avenir de notre cité et de notre pays. Ils feront notre société de demain.

Aucun territoire de la République ne doit être abandonné à l’obscurantisme, et certainement pas l’école. Elle doit rester le lieu par excellence de la diffusion du savoir et de l’épanouissement de nos enfants.

Plus d’articles