Proposition de loi : Don volontaire d’organes et don du sang à 15 ans.

8 février 2017

J’ai déposé, ce 8 février, une proposition de loi à l’Assemblée national visant à autoriser, sous certaines conditions, les individus volontaires de plus de quinze ans placés sous tutelle, curatelle ou sauvegarde de justice à donner leurs organes ou leur sang.

Si le médecin traitant et le tuteur sont d’accord, je ne vois pas pourquoi ces personnes ne pourraient pas faire un don volontaire de sang ou d’organes. Le don volontaire d’une personne protégée est parfois la seule solution pour un malade, notamment dans le cadre de certaines greffes nécessitant une compatibilité génétique.

Il faut élargir le spectre de potentiels donneurs afin d’augmenter les réserves de produits sanguins et la disponibilité des greffons. Le but est simple : soigner un nombre plus important de malades.

Plus d’articles