Audition du Professeur Vallet, candidat à la présidence de l’ANSES

10 juin 2020

Aujourd’hui en Commission des Affaires sociales, j’ai auditionné le candidat à la présidence de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) : le Professeur M. Benoît Vallet. 
 
Je l’ai questionné notamment sur :
– La pénurie de curares et anesthésiants en milieu hospitalier ;
– L’avancée de la recherche d’un traitement et d’un vaccin et l’efficacité des kits de diagnostics en France ;
– Le rôle préventif et de lanceur d’alerte de l’ANSES et son rôle au sein d’une gestion de crise notamment en matière de gestion des stocks.
 
Selon le Professeur :
– Les agences de santé se sont mal coordonnées et la tutelle de la Direction de la Santé sur les agences doit être renforcée.
– L’ANSES a vocation à être mieux connue des acteurs de la santé en France ;
– Et concernant les stocks de masques, certains ont effectivement bien été détruits alors qu’ils étaient toujours utilisables.
La santé publique et son fonctionnement auront besoin d’une refonte en profondeur, en intégrant les acteurs locaux. Ils ont démontré à quel point il était logique et efficace d’agir à ce niveau d’échelle d’action publique.